Désolé ! Il n'y a pas de Roller Derby au Castres Roller !

Mais voici un article très intéressant sur ce qu'est ce sport :

Le roller derby est un sport d'équipe de contact se pratiquant en patins à roulettes quads sur une piste de forme ovale, le but du jeu étant pour l'une des joueuses de réussir à dépasser en un laps de temps donné les joueuses adverses sans se faire projeter au sol ni sortir de la piste. L'ancêtre du roller derby était un sport professionnel aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Le roller derby contemporain est désormais un sport international avec des ligues partout dans le monde et à prédominance féminine. En 2013, il y a plus de 1 250 ligues autour du monde, principalement dans les pays anglophones1.

Depuis le début des années 2000, certaines ligues de roller derby américaines sont fortement influencées par le « DIY » mêlé d'une mouvance punk / troisième vague féministe, principalement en réaction au conservatisme et au puritanisme qui voudraient que la femme ne soit au monde sportif qu'un faire-valoir masculin2. L'imagerie des joueuses spécialement est fortement influencée par les modes rockabilly, punk et pin-up et par le monde des films d'horreur3.

En 2009, la comédie Bliss (Whip It!) réalisée par l'actrice Drew Barrymore raconte les aventures d'une adolescente texane qui, lassée des concours de beauté, décide de rejoindre une équipe féminine de roller derby4.

Sommaire

Les règles du roller derby

 
La jammeuse des blancs sort du pack lors d'une rencontre à Toulouse

Aucun document n'existant de la période des débuts du roller derby, les règles ont été réinventées d'après des souvenirs et des documents télévisuels. Les règles présentées dans cet article sont celles éditées par la Women's Flat Track Derby Association (l'association féminine du roller derby sur pistes plates) dont le règlement est utilisé par la majorité des ligues au monde5. Cependant, certains groupes ont fait sécession ; il existe le roller derby version Renegade Rollergirls sans arbitres et sans pénalités ou encore une version Old School Derby Association mixte et plus orienté vers l'offensif. En 2015, des règles sont également éditées par la Men's Roller Derby Association mais sans différence avec les règles de la WFTDA6,7.

En résumé

Une partie de roller derby dure 60 minutes avec deux équipes de quatorze joueuses s'affrontant au cours de jams de deux minutes. Cinq joueuses de chaque équipe sont présentes sur le terrain (appelé track) en même temps, chaque équipe désignant une jammeuse, unique personne pouvant inscrire des points, et quatre bloqueuses (blocker) dont une pouvant être un pivotR 1. La jammeuse possède un couvre casque avec deux étoiles dessus alors que le pivot porte un couvre casque avec une bandeR 2.

Un match est décomposé en deux périodes de 30 minutes avec une pause de 15 minutes entre les deux périodesR 3. Le jeu s'articule autour de jams, périodes de deux minutes pendant lesquelles les deux équipes tentent de marquer des pointsR 4. Les points sont inscrits par les jammeuses, qui se déplacent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (sens du jeu). Elles essayent de passer le pack autant de fois que possible. Après avoir passé le pack une première fois, les jammeuses pourront marquer un point à chaque fois qu'elles passeront en toute légalité une bloqueuse adverseR 5. Plusieurs arbitres sont nécessaires autour du track afin de signaler les pénalités aux joueuses, compter les points, chronométrer les différents temps de jeu… Une partie de roller derby nécessite au moins trois arbitres à patins plus quatre officiels sans patinsR 6.

Le track

Photographie vue de côté d'une partie de roller derby
 
Un track vue de côté

Même si les règles présentent les équivalences en Système international d'unités, l'ensemble des dimensions officielles sont données en unité anglo-saxonneR 7. L'emprise totale d'une partie de roller derby mesure 75 pieds de large par 108 pieds soit 22,86 m par 32,92 mR 8 ; en effet une zone de 10 pieds (3,05 m) autour de la piste sert de dégagement de sécurité. Cette distance peut être réduite à 5 pieds si une barrière peut être mise en place. Les arbitres sont amenés à circuler dans cette zoneR 9. Le track à proprement parler est également de forme ovale avec deux zones arrondies de diamètre intérieur de 12 pieds et 6 pouces (8,08 m) et de diamètre extérieur 26 pieds et 6 pouces (3,81 m). Les centres des demi-cercles sont décalés d'un pouce (0,305 m) afin d'avoir une différence de dimension entre l'entrée et la sortie de l'arrondie : l'entrée fait 13 pieds de large (3,96 m) contre 15 pieds pour la sortie (4,57 m). Les centres des deux virages sont implantés de part et d'autre du centre du track à une distance de 17 pieds et 6 pouces (5,33 m)R 8.

La surface de la piste de jeu doit être adaptée à la pratique du patinage et l'ensemble des lignes sont matérialisées avec une couleur contrastant avec la couleur du sol. Une bordure épaisse vient entourer la piste de jeu à la fois à l'intérieur et aussi à l'extérieur, ceci afin de permettre aux joueuses de savoir où elles se situent sur le trackR 10. De nombreuses lignes sont présentes sur le sol du track afin de délimiter les zones de jeu : sur une des parties droites un premier trait entre les deux lignes de bord indique la ligne des pivots ; une autre ligne est située à 30 pieds (9,15 m) de cette première ligne afin de situer la ligne des jammeusesR 11. Tout autour du track, des lignes ne prenant pas toute la largeur de la piste sont implantées tous les 10 pieds (3,05 m) afin de faciliter la mesure de 10 pieds, mesure importante dans une partie de derbyR 8.

 
  •      Track
  •      Zones réservées aux arbitres
  •       Lignes extérieures et intérieures du track
  •       Lignes des pivots et des jammeuses
  •       Lignes séparées de 10 pieds
  •       Limites extérieures de la zone des arbitres
  •       Lignes de côtes

Composition des équipes

14 joueuses sont inscrites dans chaque équipe pour une partieR 12 ; chaque joueuse peut occuper le poste de bloqueuse, pivot ou jammeuse au cours d'un jam. Une joueuse peut changer de poste d'un jam à l'autreR 1 alors qu'en cours de jam, seules la jammeuse et la pivot peuvent échanger leur posteR 13. En début de jam, chaque équipe doit aligner au maximum un jammeuse et quatre bloqueuses dont une pouvant être bloqueuse-pivotR 1.

Toutes les joueuses d'une équipe doivent porter un uniforme propre à l'équipe, uniforme sur lequel le numéro de la joueuse doit être indiqué de manière claire et visible à la fois dans son dosR 14 et sur ses bras afin d'être visible par l'ensemble du corps arbitralR 15. Les joueuses doivent porter des quadsR 16 ainsi que des protections avec au minimum : protège-poignets, protège-coudes, protège-genoux, protège-dents et casqueR 17.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Roller_derby